Invitation Conférence débat mardi 27 novembre 2018 à 18h30

INVITATION Conférence-débat 27 novembre 2018 18h30 à 20h30

Le plan de lutte contre la pauvreté, quels impacts pour nos pratiques ?

Au fond, ce dans quoi je crois, et je sais que c’est votre conviction profonde, vous qui chaque jour y œuvrez, et êtes engagé, c’est aussi de réhumaniser l’accompagnement, de le rendre à nouveau plus individuel, plus effectif, moins pensé dans une logique industrielle, en donnant plus de temps, en quelque sorte, pour le faire. Nous devons, à ce titre, prolonger la rénovation du travail social déjà engagée, réussir à transformer les pratiques pour qu’elles permettent, mieux qu’aujourd’hui, aux personnes de s’en sortir.

Et il y a là un autre continent (…)

Emmanuel Macron, Présentation de la stratégie nationale de prévention de lutte contre la pauvreté, 13 septembre 2018

Au-delà des mots nous vous proposons d’entrer en conversation avec les tenants et aboutissants de ce nouveau plan stratégique pour discerner ensemble ce qu’il vient bousculer dans nos pratiques et quelles pistes de travail il ouvre pour nous.

Trois interventions ouvriront notre débat :

  • Un changement de paradigme issu du terrain  : François Soulage nous partagera le processus d’élaboration du plan stratégique, auquel il a participé, et les exemples de terrains sur lesquels il s’appuie. Il nous donnera ainsi un véritable éclairage de l’intérieur sur l’esprit de ce nouveau plan.François Soulage, économiste français, est l’un des pères du renouveau de l’économie sociale en France. Président du Secours Catholique de 2008 à 2014, il est Président du collectif Alerte et de Chrétiens en Forum. Il a participé au travail d’élaboration du nouveau plan de lutte contre la pauvreté
  • La synergie territoriale au cœur des enjeux de transformation : Maryse Lépée situera en lien avec le plan, l’enjeu majeur de la synergie territoriale pour laquelle, entre spécialisation et complémentarités des acteurs, et entre hésitations et initiatives locales, des modèles d’alliances se cherchent, s’expérimentent.

Maryse Lépée a consacré sa vie professionnelle et ses engagements associatifs aux populations fragiles. Ancienne présidente de l’URIOPSS Ile-de-France, elle est actuellement Présidente de Aux Captifs la Libération.

  • Le projet associatif : de l’injonction à un véritable levier de transformation : Patrice Leclerc nous situera le projet associatif comme l’exemple d’une transformation de perspective, sur un outil qui est souvent traité comme un acte administratif nécessaire alors qu’il peut être investi comme un levier puissant au service de la clarification et de l’affirmation de l’identité propre de chaque association et de sa juste place dans une coopération inter-associative.

Patrice Leclerc est consultant de l’Institut In Viam. Après 15 années d’expériences professionnelles dans le secteur de l’habitat et du développement, il a ensuite développé son expertise de conseil et d’accompagnement de transformations au sein des organisations médico-sociales et des collectivités territoriales.

Rendez-vous donc pour cette rencontre :

Le mardi 27 novembre 2018

De 18h30 à 20h30

Suivie d’un cocktail pour poursuivre nos échanges

A l’Institut In Viam

Réponse attendue avant le 10 novembre 2018